Blogue art de vivre : mouvement, créativité & épanouissement

À propos de la discipline et de l'engagement..



J'ai toujours valorisé l'investissement et l'engagement dans mes différents apprentissages. Pourtant, j'ai souvent rejeté la discipline, la percevant comme une entrave profonde à ma créativité et à ma liberté.

Les Sutras de Patanjali (un des textes de référence en matière de yoga) nous présente, parmi les huit branches du yoga qui nous mènent vers la libération de la souffrance humaine, des codes d'éthique ou règles de conduites. Ces règles s'appellent les yamas (code de conduite envers les autres) et les nyamas (code de conduite envers soi-même).

Parmi les nyamas, j'aimerai attirer votre attention sur l'un d'entre eux qui se nomme tapas en sanskrit. Tapas correspond à l'engagement, un engagement par le feu.

Exercer un tapas c'est s'imposer positivement un changement d'habitude en faisant appel à la discipline. Éventuellement, ce changement nous amène dans un premier temps à vivre un certain inconfort. Lors de son exécution, nous pouvons devenir témoin de frustration, d'irritabilité ou encore d'impatience, un peu à l'instar de ces premières fois où on apprend à rester dans des postures comme la planche.

Un exemple de tapas qui me vient en tête, notamment parce qu'il résonne beaucoup en moi, est celui d'arrêter le sucre. J'ai tellement été conditionnée à l'aimer que mon mental s'est fabriqué cette fausse croyance que la vie n'étant pas éternelle, il fallait en profiter. En conclusion, je pouvais et je devais ingérer du sucre lorsque cela me faisait plaisir, c'est-à-dire, après observation, souvent et probablement au détriment de ma santé.

La question est donc, pouvons-nous nous libérer de nos conditionnements ? Plusieurs de nos prédispositions mentales nous donnent comme idée que lorsque c'est difficile, ça ne doit pas être bon pour nous car la vie et le bonheur devraient être légers et faciles. Pourquoi souffrir? Il y a déjà suffisamment de souffrances sur Terre après tout, profitons ! Pourtant, être libre, c'est savoir se remettre en question, y compris ses croyances les plus fortes. Ainsi par le tapas ou encore cette restriction soudaine face à une habitude, nous nous donnons les moyens d'observer via nos réactions, nos mécanismes comportementaux cachés et certaines formes de dépendance.


Lorsqu'on développe notre détermination et notre sens de l'effort, on accède à une autre réalité et on se rapproche de l'équilibre. L'idée est de rester en pleine conscience de nos actions et de comprendre que parfois nous pouvons faire quelque chose par habitude, berné(e) par le plaisir éphémère que cette habitude nous procure et la fausse zone de confort dans laquelle elle nous installe. Tant que tout va bien, tout va bien, mais lorsque de cette habitude émanent frustration, colère, dépression et j'en passe, revoilà la souffrance humaine qui revient frapper à notre porte. On l'accueille alors avec ceci: "De toute façon, je n'y arriverai jamais, je suis comme ça". Ne sous-estimez pas le pouvoir de l'esprit. Notre prédisposition mentale (en référence à nos expériences passées ou à ce que nous pensons être vrai) détermine notre réalité. Lorsque nous nous associons à des limitations par peur du changement ou par ignorance, nous finissons par nous identifier à elles et à les incarner.

L'engagement par le feu nous donne l'opportunité de prendre conscience de nos "mauvaises habitudes", de nos "faiblesses". Si on se donne les moyens d'explorer l'effort, on peut même commencer à voir ce qui est sous-jacent à ces habitudes et qui nous sépare de la paix intérieure, de la liberté et de notre plein-potentiel.

Pour moi, cela résonne comme une soudaine réconciliation avec l'engagement et la discipline et apporte plus de cohérence avec ce que j'ai finalement toujours honorer: la liberté.

Du physique au psychologique :

Les postures de type "gainage", les équilibres sur une ou deux jambes ou bras sont des exemples d'engagement par le feu que nous expérimentons directement via le corps physique.

À vos tapis !


#corestrenght #engagement #discipline #yoga #nyamas #yogaetpsychologie #développementpersonnel

© 2016 by Alexandra Adénor