Blogue art de vivre : mouvement, créativité & épanouissement

Se recentrer : Prana mudra pranayama

Mis à jour : 24 janv. 2019


Suivez-nous ci-dessus pour une petite pratique de Prana mudra pranayama.


Il s'agit d'une synchronisation du souffle au mouvement qui nous amène à déposer notre attention sur un mouvement de circulation de l'énergie entre notre plancher pelvien et le ciel. Son exécution calme, augmente la capacité de concentration et nous dépose dans un état propice à l'observation de soi et à l'action juste.


Phase 1 : début et inspiration

L'inspiration suit le mouvement des mains. L'air entre progressivement dans les poumons en utilisant la région du ventre, puis de la cage thoracique, puis des clavicules en synchronisation avec le mouvement des mains qui montent vers le visage:

-Commencer dans une posture assise confortable, les deux mains à la hauteur du bas ventre /pubis, les paumes seront orientées vers le ciel. Videz les poumons complètement en expirant. Si vous êtes familié(ère) avec les bandhas, pratiquez alors, au bout de l'expiration, Mula Bandha (soulèvement du plancher pelvien vers le haut et engagement du bas ventre) .

- Débuter l'inspiration en relâchant la région pelvienne et abdominale (relâcher Mula Bandha) et commencer à monter les mains vers le ventre en écartant légèrement les coudes sur le côté (respiration abdominale). Lorsque les mains arrivent vers la région du ventre, ramenez les paumes des mains vers le corps et parallèles aux côtes.

-Continuer l'inspiration en gardant les paumes des mains vers le corps et parallèles au buste et continuer à monter les mains en passant devant la région thoracique (respiration thoracique), devant la gorge (respiration au niveau claviculaire), puis devant le visage.

-Finalement au bout de l'inspiration les mains seront ouvertes de part et d'autre de la tête (paumes orientées de nouveau vers le ciel et on suspendra le souffle quelques secondes.


Phase 2 : retour et expiration

L'expiration suit le mouvement des mains. L'air se vide donc progressivement de la région claviculaire vers le ventre en synchronisation avec le mouvement des mains qui redescendent vers le pubis :

-Expirer en ramenant les paumes des mains vers le visage, la gorge, la région claviculaire,

-Les paumes des mains reviendront face au buste vers la cage thoracique, le ventre,

- Dès que les mains reviennent passent en dessous du nombril, repositionnez les paumes des mains vers le sol jusqu'à ce qu'elles redescendent vers le point de départ (hauteur du pubis).


Une nourriture exquise pour l'Être & idéale à pratiquer le matin avant d'avoir manger. - Namasté!

© 2016 by Alexandra Adénor